je m'avoue enfin que je fais provisoirement le deuil de ce travail
il est humainement trop exigeant
je me sens de plus en plus en retrait, de plus en plus sauvage

je n'abandonne pas l'idée
de le reprendre entièrement
plus tard....


merci à ceux qui sont venus
merci à ceux qui ont aimé

2 commentaires:

mama taie a dit…

Après temps de temps, je reviens voir...
Et plus rien, dommage.
mais merci.
Carola.

emmanuelle gabory a dit…

un jour, peut-être...

 
Clicky Web Analytics Clicky Web Analytics